NOTE D'ATELIER

Écosystème(s

Considérant donc que le principe de l'écosystème constitue l'ensemble de l'univers observable, les niveaux de perception passent (de gauche à droite) de l'infiniment grand à l'infiniment petit, des amas de galaxies aux quarks. Seules les échelles de temps et d'espace diffèrent en apparence. Nous - les humains, sommes quelque part au milieu de cet ensemble en équilibre dynamique ; ni au-dessous, encore moins au-dessus, mais inextricablement liés à la biosphère et au reste de la matière-énergie. Toute interprétation du monde n'est qu'une question de point de vue.

« Commentaires sur l'oeuvre Écosystème(s »

12014

HUMANITÉ(S
C. de Fondaumière
NANOCOSME
X. Daniel
CRÉATION DES MONDES
C. Fauvre-Vaccaro

ÉCOSYSTÈME(S
X. Daniel
CONVERGENCE
IN SITU
C. Alastor
LA COMMANDE
DE GAÏA
C. Bonniol
ART ET SCIENCE
M. Paternoster
STRADDA -
MOUVEMENT
J. Bordenave
AUTEURS

— Xavier Daniel

  • Xavier Daniel sur Facebook
  • Xavier Daniel sur Instagram

© 2018 Xavier Daniel

WebDesign: Valérie Abella

Mentions légales