TEXTE CRITIQUE

Esprit(s Sentinelle

Conservatoire Botanique National et CPIE de Mascarin | Saint Leu
Exposition du 19 janvier au 31 mars 12013.

 

Le Conservatoire Botanique, lieu de rencontre de la science et de l’art.

Parce que la biodiversité végétale est présente et indispensable à toute la vie humaine et cache souvent ses influences sous de multiples facettes, le Conservatoire Botanique National et CPIE de Mascarin cherche à diversifier les moyens de partager la connaissance scientifique avec le public. Depuis plusieurs années, avec le soutien de la DAC OI, des artistes sont accueillis en résidence sur le site du Conservatoire et traduisent, chacun selon leur art, leur approche singulière du monde végétal. L'expression de leur ressenti vient nous interpeller, nous questionner, nous enrichir par des perceptions et des expressions originales. Dans le cadre du partenariat développé avec la DAC oI, les artistes en résidence sont amenés à s'imprégner des lieux et de certaines problématiques liées aux végétaux, à rencontrer les scientifiques et à discuter avec eux de ces divers sujets, puis à créer une oeuvre ou installation originale qui sera ensuite présentée au public.

Parallèlement à ce travail d'appropriation du site et de création, en partenariat avec la DAAC du Rectorat, l'artiste est invité à partagé sa démarche avec des scolaires de classes Primaires ou Secondaires afin de les ouvrir au monde de l'art. Le Conservatoire Botanique a été parmi les précurseurs à La Réunion de l'accueil d'artistes en résidence. Aussi dans le cadre de cette démarche pilote, les artistes ont été accueillis sur des cycles de 3 ans de manière à réellement développer une appropriation des lieux par les artistes et impulser des dynamiques innovantes au niveau des scolaires.

Après les installations de flûtes solaires d'Erik Samakh, c'est la chorégraphe Sylvie ROBERT qui a été accueillie durant 3 ans en résidence, suivie sur 3 ans par le plasticien Xavier DANIEL, qui arrive au terme de son projet.

De l'art marron à la science et de la science à l'art marron avec Xavier Daniel

Xavier Daniel, artiste de formation scientifique, avait déjà travaillé le bambou pour des installations en plein air mais la découverte d'un des aménagements du Conservatoire Botanique de Mascarin, la «Ravine Bambous» a été comme une invitation à re(découvrir ce végétal. 2011 étant l'Année internationale de la Biodiversité, nous lui avons demandé daborder à sa façon la notion d'équilibre et fragilité des écosystèmes. De là sont apparus les Esprit(s Sentinelle!

2012 a permis à l'artiste de s'aventurer plus loin dans la réflexion sur la place de l'homme dans la nature. Un portail, symbole de passage, de transition et de changements d'états, est devenu signe d'engagement écocitoyen partagé ensuite avec des scolaires, sous le regard des Esprit(s Sentinelle. L'installation est liée au Black River National Park à l'île Maurice.

2013: les Esprit(s Sentinelle nous invitent à nous interroger sur le sens de la vie. Vanité ou vanité? Dans la Science comme dans l'Art, la Nature et l'Humain se disent. Saurons-nous les comprendre?

 

C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas  Victor Hugo

Puissent les artistes nous aider à tendre l'oreille et ouvrir les yeux du cœur et de la raison? D'ailleurs la prochaine résidence d'artiste au Conservatoire botanique concernera un musicien!.

HUMANITÉ(S
C. de Fondaumière
NANOCOSME
X. Daniel
CRÉATION DES MONDES
C. Fauvre-Vaccaro

ÉCOSYSTÈME(S
X. Daniel
CONVERGENCE
IN SITU
C. Alastor
LA COMMANDE
DE GAÏA
C. Bonniol
ART ET SCIENCE
M. Paternoster
STRADDA -
MOUVEMENT
J. Bordenave
AUTEURS

— Monique Paternoster

Assistante du directeur / Conservatoire Botanique National de Mascarin et chargée de mission CPIE.
Responsable du projet scientifique et culturel Mascarin, Jardin Botanique de La Réunion

  • Xavier Daniel sur Facebook
  • Xavier Daniel sur Instagram

© 2018 Xavier Daniel

WebDesign: Valérie Abella

Mentions légales